Connect with us

Travaux

Comment protéger efficacement ses câbles électriques ?

Avatar

Published

on

Comment protéger efficacement ses câbles électriques ?

Une installation électrique est toujours constituée de plusieurs câbles et de raccordements. Certains fils sont à l’extérieur, exposés ou même encastrés. Ils nécessitent alors une protection plus adaptée afin de résister à différentes agressions. Dans cette optique, l’usage des gaines thermorétractables est pertinent. Il existe toutefois des solutions plus sûres et plus pérennes. Décryptage !

Utiliser de gaines thermorétractables : un minimum de sécurité

La gaine thermo est un produit à base de polyoléfine ou PVC. Sous forme de tube, c’est donc un plastique tout à fait résistant et souple. Elle est donc un élément idéal pour protéger les câbles en tout genre. Mais elle possède une particularité intéressante qui fait d’elle un produit multifonction, la rétractabilité. En d’autres termes, elle se rétracte sous l’effet de la chaleur à haut degré. Et une fois qu’elle s’est rétractée, impossible de faire machine arrière. Elle garde toutefois sa souplesse et sa rigidité. Aussi, la gaine thermo épouse parfaitement la taille des câbles qu’elle enveloppe.

Elle est l’équipement minimum à utiliser pour protéger les fils et sécuriser une installation électrique. En effet, elle fournit une protection contre les produits corrosifs, les intempéries ou encore l’abrasion. Elle prévient donc une grande partie des risques de courts-circuits, d’incendies et d’électrocution. Pour bien l’utiliser, la gaine doit être choisie avec précaution. Il faut entre autres tenir compte du coefficient de rétractation qui n’est autre que le diamètre final de la gaine une fois chauffée. Il doit être inférieur aux diamètres des câbles à protéger. Il est aussi important de respecter les plages de températures sinon, la gaine risque de brûler avec les fils.

Combiner plusieurs de gaines : un test de Megger requis

En outre, l’usage de la gaine thermorétractable s’est tellement répandu chez les particuliers que les autres gaines passent inaperçues. Elle offre une protection efficace et polyvalente certes, mais pas optimale. En effet, outre les gaines thermos, on retrouve sur le marché plusieurs types de gaines conçus pour les installations électriques en tout genre. Ils respectent en plus les normes de sécurité mises en place par les autorités. Ils n’ont pas les mêmes caractéristiques et les mêmes usages. On peut citer, entre autres, la gaine électrique ICTA (Isolant Cintrable Transversalement Annelé), la gaine la plus répandue avec la gaine thermorétractable. Elle est dédiée à la protection de gros câbles d’alimentation depuis la source jusqu’au point à alimenter.

De son côté, la gaine TPC ou Tubes de Protection des Câbles est une gaine spécialement conçue pour les installations électriques extérieures ou enterrées. Il y a aussi la gaine tressée extensible, idéale pour rassembler des torons de câbles. Quoi qu’il en soit, il est recommandé d’utiliser la gaine thermo en premier pour ensuite couvrir le tout avec une gaine électrique plus adaptée. Et pour tester la résistance des gaines, il est possible de faire un test de Megger à l’aide d’un mégohmmètre. Ce test sert souvent à vérifier la résistance d’une isolation haute tension. Bien entendu, rien n’empêche d’y recourir pour tester la fiabilité de plusieurs gaines pour le courant à domicile.

Continue Reading

Travaux

Tout ce que vous devez savoir sur les scies sauteuses électriques

Avatar

Published

on

By

scie sauteuse

Les scies sauteuses sont des outils de coupe très puissants, qui nous permettent de faire des coupes dans des matériaux tels que le fibrociment, le bois, le plastique ou le métal. Avec cet outil, vous pouvez facilement faire des coupes droites et courbes.

Il vous suffit de choisir le disque de coupe en fonction du matériau sur lequel vous allez travailler et de le placer facilement. Nous devons juste nous assurer qu’il est correctement disposé pour la coupe, et commencer à l’utiliser pour le travail que nous voulons, dans lequel nous obtiendrons sans aucun doute le résultat attendu.

Il est important que vous sachiez quelles sont les utilisations que vous pouvez donner à une scie sauteuse, ainsi que la manière la plus sûre de l’utiliser et les avantages que l’utilisation de cet outil offre. Avec lequel vous pouvez effectuer différentes coupes dans différents types de matériaux.

Utilisations de la scie sauteuse

Grâce à leur moteur électrique puissant, les scies sauteuses peuvent effectuer différents types de coupes dans des matériaux de durabilité et de résistance différentes. Ceux-ci doivent avoir des surfaces planes, car il ne fonctionne que sur des surfaces de ce type, donc avec le disque de coupe approprié, vous pouvez travailler sur du bois, du métal, de la céramique ou du PVC.

Pour réaliser différents types de découpes, nous pouvons utiliser des modèles qui permettent de réaliser différentes formes de pièces telles que l’aggloméré, la mélanine, le carton, le cuir, le liège, le placage et bien sûr le bois.

Il est essentiel que nous connaissions les différentes techniques de coupe lors de l’utilisation d’une scie sauteuse, car l’application des techniques appropriées nous permet de faire des coupes dans des lattes de bois, des planches coupées et d’autres pièces. Pour en savoir plus, lisez des actus racetools.

Conseils utiles avant de commencer à utiliser une scie sauteuse

Afin d’obtenir le résultat souhaité lors de l’utilisation d’une scie sauteuse, il est important de suivre quelques conseils pratiques. De cette façon, vous pouvez préparer le travail en équipant la scie sauteuse de la bonne lame de coupe, ainsi que le matériau à couper. La meilleure façon de s’assurer que nous travaillons efficacement et en toute sécurité est de suivre ces conseils.

  • Premièrement, la pièce qui sera coupée doit être correctement fixée, en l’empêchant de bouger, en nous causant des inconvénients lors de la coupe et même en endommageant la pièce elle-même.
  • Un autre conseil pratique est de tracer une ligne sur la pièce qui nous permet de savoir où diriger la coupe. De cette façon, nous pouvons nous assurer que nous faisons le travail dont nous avons besoin dans ladite partie.
  • Vous ne devez jamais placer la lame de coupe dans la scie lorsqu’elle est connectée au courant électrique. Pour effectuer ce changement, vous devez vous assurer qu’il est complètement déconnecté pour éviter les accidents.
  • Si vous voulez faire des coupes angulaires, vous devez déplacer la base de la machine à l’angle que vous voulez, il vous suffit de l’incliner du nombre de degrés que vous voulez.
  • Si vous rencontrez un bois assez résistant, vous pouvez ajuster la position de la coupe de la scie entre 1 et 3, de cette façon la scie se déplacera comme une scie, mais avec plus de puissance grâce au moteur électrique, réalisant ainsi une coupe en bois résistant.
  • Pour pouvoir manipuler une scie sauteuse et faire des coupes en toute sécurité, vous devez vous placer derrière cet outil en le tenant sans exercer trop de pression, mais en vous assurant d’en avoir le contrôle. Vous devez également vous assurer que le câble d’alimentation est derrière vous pour éviter les accidents.
  • Une fois la coupe terminée, il est important de ne pas arrêter de tenir la scie tant que la lame n’est pas complètement arrêtée, ceci par mesure de sécurité. Une fois le tournage terminé, vous pouvez retirer la pièce.

Continue Reading

Travaux

Types d’outils de bricolage

Avatar

Published

on

By

outils

Quiconque n’est pas un expert et effectue des travaux dans le domaine de la construction tel que des réparations, des rénovations simples ou des installations d’appareils électroménagers, aura besoin de divers outils de base.

Pour effectuer tout processus manuel dans le domaine de la construction, différents outils peuvent être nécessaires. Quiconque n’est pas un expert et effectue des travaux dans le domaine de la construction tel que des réparations, des rénovations simples ou des installations d’appareils électroménagers, aura besoin de divers outils de base.

Tournevis

Les tournevis sont un outil connu de tous et très important à la maison. Grâce à sa fonction, il existe différents types pour plus de confort et de précision dans n’importe quel travail.

Tournevis plat ou à lame

Comme son nom l’indique, la pointe de cet outil est plate. Par conséquent, il est idéal pour serrer ou dévisser des boutons ou des rondelles à entrées plates.

Tournevis étoile ou Philips

En plus de son contraire, le type de tournevis facilite le dévissage des vis à tête cruciforme, étant l’un des principaux outils des réparateurs.

Tournevis Pozidriv

Cet instrument est né du tournevis étoile avec des améliorations pour plus d’efficacité et de précision. Contrairement au précédent, il est principalement utilisé dans les appareils technologiques.

Perceuses

C’est l’un des outils pratique les plus importants pour profiter du temps et réaliser un travail parfait. La perceuse est un outil électrique muni d’une autre surface pour effectuer le travail de fixation par torsion.

Perceuses à main

C’est l’un des premiers forets à avoir été créé et son travail, comme son nom l’indique, se fait manuellement avec l’aide de celui qui l’utilise. À l’heure actuelle, il n’est pas très demandé grâce aux améliorations des autres types de forets.

Perceuses pneumatiques ou hydrauliques

Ils sont spécialisés pour les surfaces d’air ou d’eau puisque la perceuse utilise les éléments pour remplir la fonction. Bien qu’ils ne soient généralement pas très courants pour les travaux de bricolage, dans de nombreuses occasions, pour des domaines spécifiques, c’est l’outil idéal.

Perceuses électriques

Ce type d’outil est l’un des plus courants. Contrairement à l’original, il peut fonctionner avec de l’électricité ou des piles pour exécuter la fonction plus confortablement et plus rapidement.

Perceuses à percussion

L’outil est capable de percer des surfaces plus denses et plus dures, idéal pour fixer des objets sans souci de manière efficace et rapide, à condition qu’il soit utilisé correctement.

Forets réversibles

Dans ce cas, le type de foret a la capacité de tourner dans les deux sens. Sans aucun doute, c’est le plus recommandé à acquérir, car il peut être utilisé aussi bien pour fixer ou ajuster, que pour dévisser et retirer un élément.

Clés

Les clés sont un type d’outil nécessaire et indispensable pour le bricolage. En raison de sa variété en termes de types et de ses différentes utilisations, au moins une paire de clés est nécessaire.

Clés fixes

Ces types de clés sont généralement les plus courants et présents dans la boîte à outils. Grâce à leur conception et leur matériau, ils font partie des outils de bricolage les plus polyvalents et durables dans le temps.

Clés L

La forme oblique est d’une grande aide pour le vissage dans différents travaux, ce qui la rend indispensable. De la même manière, il a des mesures différentes.

Clés combinées

Il a deux alternatives. C’est l’une des clés les plus courantes dans les travaux de bricolage en raison de sa polyvalence dans n’importe quel travail, ayant une extrémité ouverte et une extrémité fermée pour une plus grande efficacité dans toutes les situations.

Continue Reading

Travaux

Quels sont les risques liés à l’exécution des travaux d’élagage?

Avatar

Published

on

By

Pour se développer correctement, les arbres ont besoin d’être élagués. L’élagage permet en effet de leur procurer une forme harmonieuse. Il est aussi entrepris pour préserver ces végétaux des maladies. Malgré les nombreux avantages qu’il procure, il faut savoir que l’élagage d’arbre est une activité dangereuse. Dans cet article, nous allons justement évoquer les risques liés à sa pratique. Découvrez !

En quoi consiste l’élagage des arbres ?

L’élagage est une pratique très courante dans le cadre de l’arboriculture. Il se définit comme la coupe sélective des ramures d’un arbre. Plus précisément, il se matérialise par le retrait des branches malades, des branches mortes et des branches cassées. Bien que sa réalisation paraisse aisée, il est conseillé de la confier à un élagueur professionnel.

En outre, il est à noter qu’il existe différentes manières d’élaguer un arbre. Les techniques d’élagage sont d’ailleurs classées en deux catégories. D’une part, il y a la taille douce et, d’autre part la taille sévère. Dans tous les cas, tailler un arbre implique des travaux en hauteur et la manipulation d’outils tranchants. C’est la raison pour laquelle il a été classifié parmi les cinq activités les plus risquées en France. Dans le paragraphe qui suit, nous allons justement voir les risques liés à sa mise en œuvre.

Quels sont les risques auxquels on s’expose au moment d’élaguer un arbre ?

En raison de sa dangerosité, des mesures devront être prises avant d’entamer l’élagage d’un arbre. Pour écarter les accidents, il est d’ailleurs plus judicieux de faire appel à cet élagueur à Marseille pour cette tâche. En effet, on s’expose à de nombreux risques au cours de sa mise en œuvre, à savoir :

Les risques liés au mauvais état d’un EPI

Toute personne s’attelant aux travaux d’élagage doit porter un EPI ou un équipement de protection individuelle. Il est d’ailleurs capital de vérifier son bon état avant chaque utilisation. Si l’équipement n’est pas fiable, il vaut mieux ne pas s’en servir.

Les risques liés à l’usage de la tronçonneuse

Les travaux d’élagage requièrent l’utilisation d’une élagueuse ou d’une tronçonneuse. La manipulation de tels outils nécessite une grande attention pour prévenir les blessures. En effet, elle n’est pas à la portée de tous, car elle demande du savoir-faire et de l’expérience.

Les risques liés à la présence de fils électriques aériens

Les travaux sont plus complexes lorsque les branches de l’arbre surplombent des fils électriques aériens. Pour éviter les risques d’électrocution et d’électrification, ils devront être mis hors tension avant l’intervention.

Les risques liés au défaut de signalisation du chantier

Avant d’entamer la moindre chose, l’élagueur a l’obligation de sécuriser sa zone d’intervention. Il doit en effet veiller à ce que les travaux ne mettent pas en péril la sécurité des personnes et de leurs biens. A cet effet, il doit poser des balises autour du chantier de manière le rendre inaccessible au grand public. Il doit également avertir les passants que des travaux d’élagage sont en cours en plaçant des panneaux de signalisation. Si besoin est, il devra même prévoir une déviation pour préserver la fluidité de la circulation.

En conclusion, l’élagage implique la suppression des branches superflues d’un arbre. En tant que tel, il est principalement réalisé en hauteur. Voilà pourquoi sa mise en œuvre est risquée. En effet, l’intervenant va s’exposer à divers risques tels que les risques de chute et de blessures graves. Pour les écarter, il est conseillé de faire appel à un élagueur pour exécuter les travaux.

Continue Reading

Copyright © 2022