Connect with us

Divers

Opter pour une planche à découper en bois dans sa cuisine

Avatar

Published

on

planche-apero-grave

La planche à découper est un accessoire essentiel dans la cuisine depuis de nombreuses années. Elle est utile pour la préparation des aliments. Mais elle apporte également une touche de chaleur et de design au plan de travail. Toutefois, comme elle se trouve souvent au contact des aliments, le choix de cet accessoire ne doit pas prendre à la légère. Outre la forme et la dimension, le matériau est un critère très important à considérer. Il y a le plastique, le verre, le marbre et le bois. Ce dernier est le plus apprécié tant par les professionnels que les particuliers. Pourquoi le choisir ?

Quels sont les atouts des planches à découper en bois ?

Les planches à découper en bois offrent une variété d’avantages qui en font un excellent choix pour toute cuisine. Voici quelques-uns des avantages de leur usage :

  • Elles sont durables : elles durent plusieurs années si elles sont bien entretenues. Contrairement aux planches à découper en plastique, elles ne développent pas de rainures ou d’éraflures profondes qui peuvent abriter des bactéries.
  • Elles sont résistantes : elles résistent aux marques de couteau et ne s’émoussent pas les couteaux aussi rapidement que d’autres matériaux.
  • Elles sont faciles à entretenir : il suffit de les laver avec de l’eau chaude savonneuse et de les sécher soigneusement après chaque usage. Vous pouvez aussi les huiler périodiquement pour qu’elles gardent leur meilleur aspect.
  • Elles sont écologiques : le bois est une matière recyclable et réutilisable. Ces accessoires peuvent être alors recyclés et réutilisés une fois qu’ils ont atteint la fin de leur vie utile.

Sachez également qu’il existe de nombreux types de bois qui sont utilisés pour fabriquer des planches à découper. En plus, ils sont personnalisables, ce qui vous permet d’avoir des planches personnalisées dans votre cuisine.

Quels sont les différents types de bois pour une planche à découper écologique ?

Comme il est déjà dit précédemment, les planches à découper en bois sont fabriquées avec de bois différents. Chacun d’entre eux a ses propres caractéristiques qui affectent la durabilité, l’entretien et l’apparence de la planche. Parmi les plus utilisés se trouve :

  • Le bois dur : il est populaire pour les planches à découper, car il est durable, résistant aux rayures et peut supporter un usage intensif. Parmi les types de bois dur les plus populaires pour les planches à découper figurent l’érable, le noyer, le cerisier et le chêne.
  • Le bois tendre : bien que celui-ci ne soit pas aussi durable que le bois dur, il reste une bonne option pour les planches à découper. Il est généralement moins cher et est plus facile à travailler. Les plus connus de bois tendre pour les planches à découper sont le pin, le bambou, le cyprès et le cèdre.
  • Le bois composite : il s’agit d’un mélange de fibres de bois et de résine. Il est très apprécié par sa durabilité, sa résistance à l’humidité et son prix abordable. C’est pour ça qu’il est idéal pour les planches à découper.
  • Le bois exotique : il est connu pour ses motifs de grain uniques et magnifiques. Grâce à sa couleur et ses textures uniques, il permet d’avoir un accessoire très esthétique. En plus, il est plus résistant et durable. Cependant, il est un peu plus cher. Le teck et l’acacia sont les essences de bois exotiques les plus courants pour ces accessoires de cuisine.

Le choix du type de bois pour votre planche à découper dépend de vos préférences personnelles, de l’utilisation prévue de cet accessoire et de votre budget. Considérez également les avantages et les inconvénients de chacun d’entre eux.

Besoin d’autre article à visiter ? N’hésiter pas de suivre ce lien.

Continue Reading

Divers

Un service animalier : services liés aux animaux

Avatar

Published

on

By

service animalier

Un service animalier désigne généralement une organisation ou un professionnel qui fournit des services liés aux animaux, que ce soit pour leur bien-être, leur santé, leur éducation, ou d’autres besoins spécifiques. (suite…)

Continue Reading

Divers

Comment bien choisir son métier?

Avatar

Published

on

By

Nous le savons tous, il est difficile de plonger dans le monde professionnel, surtout quand on est jeune et sans repères. « Pour quelle filière opter ? Quelles études suivre ? Comment choisir mon métier ? ». Telles sont souvent les questions qu’on se pose. Après avoir lu cet article, vous commencerez à avoir une image plus claire de votre carrière professionnelle et de votre futur.

Ecouter mes aspirations pour mieux choisir mon métier

Le meilleur moyen de rater sa vie, c’est de laisser les autres décider à sa place. Si vous savez concrètement ce que vous aimez faire, vous n’aurez aucune difficulté à choisir un secteur d’activité. Vous voulez exercer dans l’agronomie, dans la santé ou dans l’art ? Découvrez votre réelle passion tout au fond de votre esprit.

Mais « choisir mon métier » implique aussi « opter pour une condition de travail ». Que vous préférez le salariat, le portage salarial ou la profession libérale, assurez-vous que votre choix vous apportera un certain confort.

Pourtant, tout cela dépend en grande partie de vos objectifs personnels. Vous prévoyez beaucoup de voyages, ou comptez plutôt atteindre le summum de votre parcours universitaire ? Sachez que le rythme de vie est différent pour chacun des cas.

Choisir mon métier en fonction de mes bagages

« J’ai fini mes études, mais je n’arrive pas encore à choisir mon métier ». Vous vous identifiez dans cette phrase ? Utilisez vos connaissances pour construire votre carrière professionnelle. Par exemple, si vous avez fait de la gestion et désirez exercer dans le secteur santé, le secrétariat médical pourrait vous intéresser. Il est effectivement possible que vous trouviez votre bonheur dans un autre domaine. Et ce, sans délaisser ce que vous avez appris antérieurement.

Gagner en compétences pour une expertise solide

« J’ai peur de choisir mon métier ». Cette hésitation provient parfois de la prise de conscience des défauts de capacités. Cela peut être d’ordre psycho-comportemental : le sens de l’écoute, la réactivité, le leadership… Mais il peut aussi être une question technique, comme la bonne utilisation des logiciels de travail, l’installation des matériels, etc.

Bien qu’elles soient utiles, la plupart de ces compétences ne sont pas enseignées dans le cursus universitaire. C’est à vous de les apprendre et de les développer soit pendant vos expériences professionnelles, soit au cours des formations auxquelles vous assisterez.

Actuellement, vous avez l’embarras du choix en termes d’apprentissage et de coaching. Grâce à des accompagnements et à des formations de qualité, vous acquérez d’autres compétences autres que celles que vous souhaitiez développer de base.

Adopter un style de vie adapté à mon futur métier

« Bien choisir mon métier pour mener une vie épanouie ». Dès le stade d’étudiant, apprenez à avoir un certain équilibre entre le travail, l’interaction sociale et la vie personnelle. Offrez-vous un emploi qui vous permet des heures de détente, des moments entre amis et famille. Cela vous épargnera de l’épuisement professionnel, un syndrome qui traduit la fatigue physique et morale due à l’accumulation de stress au travail.

Continue Reading

Divers

Comment faire garder son animal de compagnie ?

Avatar

Published

on

By

animal de compagnie

Faire garder son animal de compagnie peut devenir une souffrance majeure pour de nombreux propriétaires d’animaux de compagnie. Que ce soit pour un voyage prolongé, des obligations professionnelles ou des circonstances imprévues, confier son animal de compagnie à quelqu’un d’autre peut susciter des inquiétudes. (suite…)

Continue Reading

Copyright © 2022